4 astuces pour avoir du style sans délaisser notre confort

4 astuces pour avoir du style sans délaisser notre confort

Style et confort : comment atteindre le parfait équilibre

Nous ne sommes certainement pas les premières à vous le dire : la pandémie aura changé drastiquement notre façon de nous habiller. Confinées dans notre chez nous, loin du regard des autres, avec « faire l’épicerie » pour seule activité dans le calendrier, c’est normal que le confort et la simplicité aient primé.

Le télétravail aura aussi joué un rôle substantiel dans cette évolution de notre vestiaire. Grâce à Zoom, plus besoin d’élaborer des looks complets ! Une jolie blouse et un pantalon jogging et hop, on est prêtes.

Autant qu’on se réjouisse de (tranquillement) retrouver notre vie d’antan, on ne peut pas en dire autant de nos vêtements prépandémie. Pas assez stretch ! Trop piquants ! Trop ajustés ! À l’opposé, on peut aussi dire qu’on souffre d’une écœurantite aiguë du trio sweatpants tachés, coton ouaté dépareillé et cheveux gras.

Alors, qu’est-ce qu’on fait ? Comment réconcilier notre style avec ce nouveau besoin de confort, maintenant que les activités en personne s’additionnent ? Voici nos trucs pour régler ce dilemme vestimentaire.

 

  1. Choisir la bonne coupe

À chacune sa définition du confort, mais dans notre cas, un vêtement ample sera toujours plus agréable à enfiler qu’un morceau ultra ajusté. Choisissez des vêtements aux lignes droites ou intentionnellement oversized pour avoir l’impression de ne pratiquement rien porter.

En plus, si notre morphologie change pour une raison X (ce qui est hyper humain et normal !), ce genre de coupe s’adaptera mieux à ces fluctuations et maximisera donc la durée de vie de notre vêtement. La chemise Janelle et la robe Alphonse se prêtent parfaitement au jeu.

 

  1. Se réapproprier son style

Le confort, ce n’est pas juste une question de coupe ou de tissu. C’est aussi comment on se sent dans un style donné. Le confinement nous aura permis de nous habiller pour nous et notre bien-être, indépendamment du regard des autres. 

Mais à force d’aligner les cotons ouatés, il est fort probable qu’on ait égaré notre identité vestimentaire en cours de route. Pas de panique : elle n’est pas perdue, elle a simplement évolué. 

Pour renouer avec notre nouveau « nous », un tableau Pinterest est toujours un bon point de départ. Assurez-vous de sélectionner des images qui reflètent vos goûts actuels, mais aussi votre nouvelle réalité. Le pantalon serré a fait place à une silhouette plus lousse ? Le pantalon Jonas sera votre meilleur ami. Vous adorez porter des robes, mais votre ancienne vous « corpo » tend maintenant vers un look plus décontracté ? La robe-chemise Solène est tout indiquée.

 

  1. Miser sur des tissus confos et bien coupés

Le secret ultime d’un vêtement confortable qu’on pourra autant porter à la maison que pour une soirée avec notre tendre moitié ? Un morceau bien coupé avec de jolis détails, mais taillé dans le nirvana de la doudoune : le tricot. Le pantalon Molly avec ses délicats plis à l’avant et le haut Billy avec ses manches bouffantes et structurées en sont de parfaits exemples. 

Parallèlement, les tailles élastiques sont toujours une bonne idée puisqu’elles permettent à votre vêtement de s’ajuster à vous et non l’inverse. Exactement comme le font la robe Justine et le pantalon Dona.

 

  1. Ne pas oublier les sous-vêtements

À quoi bon une robe douce comme un nuage si vos sous-vêtements sont aussi agréables qu’un traitement de canal ? Pour atteindre le summum de l’aisance, difficile de battre le plaisir de la bralette. La bralette Marigold en coton et bambou est complètement doublé ce qui permet de jouir de cette fameuse sensation de liberté tout en profitant d’un certain support. C’est de qu’on appelle le meilleur des deux mondes !

Psst ! Nouvelles mamans, n’oubliez pas de jeter un coup d’œil à nos nouveaux ensembles mères-bébés coordonnés en coton ouaté. Ils sont beaux ? Oh que oui ! Ils sont confos ? Certainement ! Ils sont cute ? Vous n’avez pas idée !

 

Joëlle Paquette pour MARIGOLD

Post précédent Post suivant